contact@e-pansement.fr      09 72 46 28 88

La pratique de l’exercice physique accélère aussi la cicatrisation

Il existe peu d’études sur les effets de l’exercice sur la cicatrisation, sauf à documenter le risque de complications et de chronicité en cas de trop grande immobilité. Cette étude à l’origine publiée dans le Journal of Gerontology: Medical Sciences et commentée par Advanced Tissue, montre qu'une pratique de l'exercice adaptée peut, en effet, contribuer à accélérer la cicatrisation, en particulier chez les patients plus âgés.

L’auteur de l’étude, le Dr Charles Emery, professeur de psychologie l’Ohio State University fait, bien évidemment valoir le besoin de repos et de détente chez les patients atteints de lésions ou de plaies, cependant, sa recherche suggère aussi, qu’un peu d’exercice n’est pas un frein à la guérison chez les adultes ou âgés, en bonne santé. Loin de là.

Les adultes plus âgés sont plus susceptibles de connaître des taux de retard de cicatrisation des plaies, des troubles neuroendocriniens et un stress augmenté. Or les bénéfices de la pratique de l'exercice sur le fonctionnement physiologique et psychologique chez les personnes âgées sont bien démontrés. Cette étude a donc évalué l'effet d'un programme d'exercice de 3 mois sur la cicatrisation des plaies, la fonction neuroendocrine, et le stress perçu chez 28 adultes âgés en bonne santé, âgés en moyenne de 61 ans. Un groupe a été assigné au programme d’exercice, l’autre groupe étant témoin. Le programme d’exercice était composé de 10 minutes d’échauffement, de 30 minutes de pédalage sur un vélo fixe, de 15 minutes de marche rapide sur un tapis roulant et de 15 minutes de musculation.

Après une période d’adaptation à l’exercice d’un mois, les participants ont dû subir une plaie expérimentale. Les plaies ont été mesurées et évaluée ensuite, 3 fois par semaine jusqu'à leur cicatrisation. Des évaluations d'endurance, des niveaux de stress (via le cortisol salivaire et autodéclarés) ont été régulièrement effectuées. Cette expérience permet de constater que les participants au programme d’exercice présentent des améliorations importantes :

  • de la capacité cardiorespiratoire (VO2 max),
  • d’endurance,
  • de cicatrisation des plaies : la fermeture de la plaie, chez ces participants, s’effectue 10 jours plus rapidement, en 29 jours en moyenne vs 39 jours pour le groupe témoin.
  • Ainsi un programme d‘exercice, adapté, mais relativement court est associé à des taux accrus de cicatrisation et à une cicatrisation plus rapide -ici de 10 jours- chez les adultes âgés en bonne santé. La pratique de l'exercice ne doit donc pas être oubliée, lorsqu’elle reste possible, alors c’est une composante à part entière du protocole de soin de plaie.

Peu importe le niveau de forme physique du patient, commente l’article d’Advanced Tissue, l’objectif est de l’améliorer en discutant avec le médecin sur les moyens d'intégrer la pratique de l’exercice de manière à ne pas nuire à la blessure ou de ne pas interférer avec les soins de la plaie. Même une marche rapide, si elle est possible, peut être bénéfique et peut contribuer à améliorer la cicatrisation des plaies.

Sources:

Advanced Tissue September, 2015 A Simple Way to Improve Wound Healing

J Gerontol A Biol Sci Med Sci. 2005 Nov;60(11):1432-6 Exercise accelerates wound healing among healthy older adults: a preliminary investigation

Copyright © 2015 AlliedhealtH www.santelog.com

  Contactez-nous
  Elevate SAS,

15 quai Pasteur Immeuble Le Cèdre
84110 Vaison la Romaine

0972 462 888

0897 508 188
Mail : contact@e-pansement.fr

  Derniers tweets @e_pansement