contact@e-pansement.fr      09 72 46 28 88

Télémédecine : bénéfices confirmés pour le soin des plaies

L’intérêt croissant pour les app mobiles de type e-pansement pour le choix des dispositifs et de la télésanté pour améliorer l'accès aux soins tout en réduisant les coûts s’avère particulièrement légitime quand le patient est âgé, à domicile et à mobilité réduite. Cette étude de l'Université Vanderbilt, Nashville), présentée dans le JAMA Surgery, confirme la préférence de vétérans pour la télésanté mais surtout un taux réduit de complications, ici post-opératoires.

Cette étude américaine a porté sur 35 anciens combattants, âgés de 58 ans et plus, et leur suivi et surveillance post-opératoires. Le Dr Michael A. Vella, de l'Université Vanderbilt et ses collègues ont évalué la qualité des visites via la « télésanté » ainsi que les préférences des patients en matière de soins de plaies post-opératoire vs suivi par téléphone (considéré comme « télésanté », vidéo (considérée comme « télésanté ») et visites postopératoires effectuées par un professionnel de santé. Les consultations via télémédecine ou visite étaient assurées par un chirurgien. Chaque participant a été évalué à 3 reprises, une fois par téléphone, une fois par vidéo et une fois par le professionnel en personne. Ce suivi pouvait s’exercer dans 4 objectifs : surveillance de la récupération, suivi général, soins et complications. Après avoir terminé les 3 types de visites, les patients ont été interrogés sur leurs préférences. L’analyse constate :

  • une concordance à 100% des conclusions issues des 3 modes de consultation, en particulier sur le bilan de récupération et les besoins de suivi,
  • la concordance atteint 96% pour les soins nécessaires et l’identification de complications ou des risques de complications. En particulier, les auteurs notent qu’un participant a présenté une infection de la plaie détectée lors des consultations téléphonique et par vidéo puis confirmée lors de la visite du professionnel. Aucun cas de complication post-opératoire n’est resté non détecté par téléphone ou par vidéo.

Une préférence très marquée pour la télésanté : La majorité, soit 69% des participants ont préféré la visite par télésanté, dont 39% par téléphone et 30% par transmission vidéo. Ces mêmes participants sont ceux qui recouvrent ensuite la plus grande mobilité.

Des données en faveur de la télésanté qui a donné déjà lieu au lancement d’un nouvel essai. Des implications importantes pour le délai d'attente, l’accès au soin, et les dépenses de santé, concluent les auteurs.

Source: JAMA Surgery September 23, 2015. doi:10.1001/jamasurg.2015.2660 Postoperative Telehealth Visits

Copyright © 2015 AlliedhealtH www.santelog.com