contact@e-pansement.fr      09 72 46 28 88

Un spray au sel de mer pour les ulcères du pied diabétique

Selon le rapport d’une agence américaine pour la recherche de santé, l’Agency for Healthcare Research and Quality, 20% de tous les diabétiques développent des ulcères du pied diabétique.

Un grand nombre de nouveautés intéressantes ont été développées autour de ces ulcères et de leur traitement. En Chine, par exemple, une équipe utilise des cellules souches provenant d’annexes épidermiques afin d’en favoriser la cicatrisation. Au Texas, une recherche collective utilise des cellules du cordon ombilical dans le même but. Dans l’Illinois, un groupe de la Northwestern University se sert d’un mélange de protéines et de diverses cellules pour créer des pansements régénératifs. Le point commun de ces projets : ils reposent tous sur des technologies innovantes.

Un groupe de scientifiques du Wound Institute de Beverly Hills (WIBH) compte sur une solution bien plus élémentaire pour traiter les ulcères du pied diabétique.

Comme l’explique une étude récemment publiée dans la revue Wounds, l’équipe du WIBH s’est penchée sur les sprays à base de sel de mer pour le traitement de ces ulcères. Au cours d’une étude de 12 semaines, les scientifiques ont traité 10 patients à différents niveaux de gravité des ulcères. Une fois par semaine, ces blessures étaient traitées avec une solution consistant en un mélange de sel de mer extrait d’un récif de corail, d’eau purifiée, de benzoate de sodium et de lysozyme.

Le benzoate de sodium est utilisé depuis longtemps dans de nombreuses pommades cicatrisantes car il aide à prévenir les infections en empêchant la croissance microbienne. Comme le souligne une étude de 2014 publiée dans le journal Mediators of Inflammation, le lysozyme peut aider à prévenir les infections dues à une grande variété de blessures traumatiques. Et ce n’est pas la première fois que le sel de récif corallien apparaît dans les textes de recherche. Dans un article de ABC News Australia, le professeur Bart Currie expliquait qu’il existe certaines preuves de la valeur du sel de mer dans le traitement des plaies, même si ce n’est pas toujours une option stérile.

 

Si l’on se base uniquement sur les essais de l’équipe du WIBH, ce spray à base de sel de mer pourrait être une option efficace. Sur les huit patients qui ont continué le programme jusqu’au bout, deux ont vu leurs plaies guérir totalement et les six autres ont expérimenté une réduction à 73 pour-cent des dimensions de la plaie. L’équipe du WIBH persiste dans la recherche sur cette option thérapeutique naturelle et, si les résultats se maintiennent aussi spectaculaires, le spray au sel de mer pourrait bien devenir disponible dans quelques années.

Source : Advanced Tissue August 9, 2017

  Contactez-nous
  Elevate SAS,

15 quai Pasteur Immeuble Le Cèdre
84110 Vaison la Romaine

0972 462 888

0897 508 188
Mail : contact@e-pansement.fr

  Derniers tweets @e_pansement