contact@e-pansement.fr      09 72 46 28 88

Une thérapie probiotique contre les infections des plaies.

La quantité de bactéries résistantes aux antibiotiques est en constante augmentation et les infections des plaies deviennent de plus en plus fatales. Les méthodes de traitement sont insuffisantes, c’est pourquoi des équipes de recherche se sont récemment tournées vers de nouvelles méthodes. L’une d’elles s’est concentrée sur le microbiome de la peau humaine comme source de thérapies alternatives contre les infections des plaies. La tendance actuelle dans le domaine des soins des plaies est l’utilisation de probiotiques afin de prévenir les infections. Vous avez sûrement entendu parler des « bonnes bactéries », ces microorganismes qui résident dans l’intestin et favorisent la digestion. Mais que sait-on des bactéries qui peuplent la surface de la peau ?

 

Lutter contre les infections bactériennes au moyen… d’autres bactéries ?

Lorsque la peau subit une blessure, la présence de bactéries augmente les risques d’infection. Si les bactéries en question sont en plus résistantes aux médicaments, la situation s’aggrave. Aujourd’hui, de plus en plus de bactéries ont développé cette résistance, c’est pourquoi les chercheurs doivent s’orienter ailleurs pour lutter contre l’infection des plaies. Cela peut sembler paradoxal, mais l’emploi de bonnes bactéries pourrait réduire les conséquences négatives des bactéries pathogènes responsables de l’infection. Selon la Société américaine de microbiologie, la survie des bactéries dépend de nombreux mécanismes afin d’éliminer les bactéries concurrentes.

Profiter du pouvoir antimicrobien des bactéries par le biais de probiotiques pourrait bel et bien limiter le risque d’infection. Une étude de 2015 menée par Walaa Mohammedsaeed, titulaire d’un doctorat, explore l’effet du probiotique commun Lactobacillus rhamnosus GG sur la guérison des plaies et démontre que l’application topique de ce probiotique accélèrerait la guérison de griffures.

 

D’autres chercheurs de l’hôpital universitaire de Manchester ont également élaboré un traitement probiotique contre les infections des plaies ; ce traitement a montré sur une patiente qu’il existe un lien entre une boisson probiotique administrée par voie orale et la guérison de plaies dues à une brûlure. Les probiotiques, en combinaison avec une thérapie antibiotique, ont favorisé la guérison des plaies en rendant moins résistantes aux médicaments les bactéries qui colonisaient les blessures par brûlure de la patiente.

D’autres recherches seront nécessaires avant que l’utilisation de bactéries dans le traitement des infections puisse être amplement acceptée comme méthode thérapeutique. Comme l’a déclaré le Dr. Baljit Dheansa dans la revue Medical News Today, il faudra tout d’abord établir des preuves concrètes de cet usage sur des humains plutôt qu’en laboratoire. Il n’en reste pas moins que ces résultats sont prometteurs et pourraient bien être déterminants dans la lutte contre les bactéries résistantes aux médicaments et offrir par conséquent, de nouveaux traitements dans le soin des plaies.

 

Source : Advanced Tissue, Probiotic Therapy Emerges as Possible Treatment for Wound Infections, August 23 2017

  Contactez-nous
  Elevate SAS,

15 quai Pasteur Immeuble Le Cèdre
84110 Vaison la Romaine

0972 462 888

0897 508 188
Mail : contact@e-pansement.fr

  Derniers tweets @e_pansement