contact@e-pansement.fr      09 72 46 28 88

AQUACEL EXTRA

Catégorie : Pansements
Laboratoire : Convatec
Classe : Hydrofibre
Stade(s) : Plaie cavitaire
Format(s) disponible(s) :
  • 5 x10cm ACL 3401041258271 
  • 12,5x12,5cm ACL 3401041258332  
  • 15 x13,5cm ACL 3401041258561
  • 18 x23cm ACL 3401041258622
  • Méches 4 x30 cm  ACL 3401041258103
Remboursement : Complet LPPR

DESCRIPTION
Le pansement hydrofibre AQUACEL EXTRA avec fibres renforcées se présente sous la forme d'une compresse composée de fibre hydrocolloides renforcée par une trame de fibres de cellulose régénérée. Ce pansement conformable et très absorbant interagit avec les exudatsde la plaie et forme un gel doux. Ce gel maintient la plaie dans un milieu humide permettant d'optimiser le processus de cicatrisation, de faciliter la détersion physiologie de la plaie et de protéger les tissus néoformés lors du changement de pansements.

INDICATIONS
Le pansement hydrofibre AQUACEL EXTRA avec fibres renforcées est indiqué pour le recouvrement des plaies exsudatives chroniques et aigües telles que :

  • Les ulcères de jambes, escarre de stade 2 à 4, ulcères du pied diabétique.
  • Les plaies chirurgicales.
  • Les brûlures du second degré.
  • Les plaies traumatiques.
  • L'absorption des exsudats des plaies oncologiques.

CONTRE INDICATION
Ne pas utiliser le pansement AQUACEL EXTRA avec fibres renforcées en cas de sensibilité connue au pansement ou à l'un de ses composants 

PRECAUTIONS ET OBSERVATIONS
La stérilité est garantie, sauf si l'emballage unitaire a été ouverte endommagé avant l'emploi.
Ce dispositif est à usage unique et ne doit pas être réutilisé. La réutilisation peut conduire à un risque accru d'infection ou de contamination croisée. Les Propriétés physique du dispositif ne pourront plus être optimale pour l'usage prévu.
Des mesures de prévention appropriée doivent être prises lorsqu'elles sont indiquées : Utilisation d'une bande de contention progressive dans la prison charge les ulcères de jambes veineux ou le soulagement de la pression dans le soin des escarres.
La prise en charge de l'ulcère diabétique doit inclure le contrôle de la glycémie ainsi que toutes les mesures de prévention appropriées.
L'inflexion des plaies n'est pas une contre-indication à l'utilisation du pansement.
Éventuellement en cas de difficulté pour retirer le pansement une délégation au sérum physiologique avec de l'eau stérile permettant de s'attirer celui-ci en facilitera de retraite.
Le pansement AQUACEL EXTRA ne doit pas être utilisé comme une éponge chirurgicale.
Le pansement AQUACEL EXTRA ne doit pas être utilisé à l'intérieur des organes creux ou à l'intérieur des plaies suturées.

MODE D'EMPLOI

Plaies Exsudatives à l'exclusion des brûlures du second degré superficiel et intermédiaire :
Avant d'appliquer le pansement, nettoyer l'appeler au sérum physiologique, le pansement doit dépasser d'au moins 1 cm du pourtour de la plaie.
Appliquer le pansement sur la plaie et le recouvrir d'un pansement secondaire permettant de maintenir le milieu humide.
Toutes les plaies doivent être contrôlées fréquemment. Enlever le pansement quand cela est cliniquement indiqué (saturation du pansement, saignement excessif, suspicion d'infection.)
Le pansement peut rester en place 4 jours lorsque cela est cliniquement indiqué. 

Plaies Sèches :
En plus du mode d'emplo ci-dessus, pour les plaies sèches :
Placer le pansements sur la plaie et humidifier le avec du sérum physiologique. Couvrir le pansement pour éviter son dessèchement et son adhérence a la plaie. 

Brûlure du second degré
Avant d'appliquer le pansement nettoyer la pluie au sérum physiologique, le pansement doit dépasser d'au moins 5 cm du pourtour de la plaie car le pansement se retractera en absorbant l'exsudat. Le pansement doit être recouvert avec une compresse absorbante stérile et maintenue en place de manière appropriée. Dans les quatre jours qui suivent la brûlure, une exsudat important peut apparaîtrait et saturer le pansement qui devra alors être changé.

Retirer le pansement secondaire périodiquement et examinez le pansement sans le retirer. Dans cette indication, l'adhérence au lit de la plaie du pansement et une caractéristique souhaitable. La non adhérence de certaines parties du pansement peut-être le signe d'une infection d'une plaie qui se creuse.

Au cours de la Ré-épithélialisation de la brûlure, le pansement se détachera à se retirera facilement

Dans le cas de brûlures du second degrés et les sites de donneurs, le pansement peut être laissé en place pendant 14 jours.

STATUT REGLEMENTAIRE
Dispositif médical marqué CE de classe IIb.