contact@e-pansement.fr      09 72 46 28 88

SUPRASORB G

Catégorie : Pansements
Laboratoire : Lohman Rauscher
Classe : Hydrogel
Stade(s) : Nécrose, Fibrine
Format(s) disponible(s) :
  • 10X10cm ACL 3401043190982
Remboursement : Dépassement possible

Grâce aux capacités de préservation de l’hydrogel, Suprasorb G assure un décollement des dépôts en profondeur et des nécroses en cas de plaies faiblement exsudatives et sèches. Les nécroses et débris tissulaires sont dissous et éliminés en douceur par le gel. Suprasorb G renforce ainsi le processus autolytique. Lors du traitement des plaies en milieu humide, Suprasorb G est utilisé comme compresse-gel en cas de plaies superficielles et comme gel amorphe en cas de plaies profondes. Commun aux deux modèles : ils offrent un milieu humide et soulagent la douleur. Leur consistance adapté à l’utilisateur et la seringue d’application unique en son genre simplifient l’application par le médecin et le personnel soignant.

INDICATIONS

  • plaies faiblement exsudatives et nécrotiques
  • plaies superficielles (compresse) ou profondes (gel amorphe)
  • plaies non infectées
  • à toutes les phases de cicatrisation, par ex. :
  • ulcères d’origines diverses
  • brûlures du 2ème degré
  • plaies postopératoires

PROPRIETES

  • dissout les nécroses en préservant les tissus
  • offre un milieu humide
  • utilisation conviviale grâce à une seringue d’application (gel amorphe)
  • très bon contrôle de la plaie grâce à un film transparent (compresse-gel)

Intervalle de changement du pansement :
Suprasorb G Compresse-gel : en cas d’épuisement du réservoir d’humidité (léger assombrissement), au plus tard après 5 à 7 jours.
Suprasorb G Gel amorphe : en fonction du pansement secondaire, au plus tard après 3 jours.

Suprasorb G compresse-gel :
- peut être appliquée depuis le bord de la plaie
- peut, si nécessaire, être ajustée à la surface de la plaie

STATUT REGLEMENTAIRE
Dispositif médical de classe IIb.