contact@e-pansement.fr      09 72 46 28 88

URGOTUL

Catégorie : Pansements
Laboratoire : Urgo
Classe : Interface
Stade(s) : Bourgeonnement, Epidermisation
Format(s) disponible(s) :
  • 10×12cm ACL 3401097172835
  • 15x20cm ACL 3401075547242
  • 10x40cm ACL 3401077609559
Remboursement : Complet LPPR

COMPOSITION
Urgotul est issu de laTechnologie Lipido-Colloïde (TLC), innovation exclusive brevetée des Laboratoires Urgo.

Urgotul est une interface lipido-colloïde non adhésive, non occlusive, constituée d’une trame polyester imprégnée de particules hydrocolloïdes (Carboxyméthylcellulose), d’huile de paraffine, de vaseline et de polymères.

PRESENTATION
Conditionnement sous sachet individuel stérile, prêt à l’emploi.
Mode de stérilisation: Radiostérilité.

PROPRIETES
Au contact des exsudats de la plaie, les particules hydrocolloïdes se gélifient et interagissent avec la composante vaselinée d’Urgotul pour former une interface lipido-colloïde de contact qui crée les conditions favorables au processus cicatriciel (cicatrisation en milieu humide).

Il en résulte des propriétés spécifiques :
- maintien d’un milieu humide favorable à la cicatrisation,
- retrait atraumatique pour les tissus néoformés,
- caractère indolore du renouvellement de pansement pour le patient, - respect de la peau péri-lésionnelle.

Gras dans sa composition chimique, sans être gras au toucher, Urgotul n’adhère ni à la plaie, ni à son pourtour : les renouvellements de pansements sont donc indolores pour le patient et atraumatiques pour la plaie.

Souple et très conformable, Urgotul épouse toute localisation anatomique difficile.

INDICATIONS
Urgotul est indiqué pour le traitement des plaies aiguës (brûlures, dermabrasions, plaies traumatiques, plaies post-opératoires), des plaies du pied diabétique, des plaies chroniques (escarres, ulcères) au stade de bourgeonnement et d’épidermisation, et des plaies d’épidermolyse bulleuse congénitale.

Souple et très conformable, Urgotul est tout particulièrement indiqué dans le recouvrement des plaies anfractueuses ou de localisations difficiles ainsi que pour le méchage des plaies creuses.

MODE D’EMPLOI

  • Nettoyer la plaie avec du sérum physiologique.
  • En cas d’utilisation préalable d’un antiseptique, rincer soigneusement la plaie au sérum physiologique avant l’application d’Urgotul.
  • Retirer les ailettes de protection d’Urgotul.
  • Appliquer directement Urgotul sur la plaie.
  • Urgotul peut être découpé avec du matériel stérile pour adapter la taille du pansement à la plaie.
  • Recouvrir Urgotul d’un pansement secondaire : compresses stériles maintenues par une bande extensible ou un sparadrap multi-extensible ou un filet tubulaire.
  • Les renouvellements d’Urgotul seront effectués tous les 2 à 4 jours en fonction de la plaie traitée et de son évolution.
  • Urgotul peut être laissé en place jusqu’à 7 jours sous compression multicouches (type UrgoK2) dans l’ulcère de jambe d’origine veineuse, en cas de prescription associée et justifiée par l’évolution clinique de la plaie.
  • Dans les cas des plaies d’épidermolyse bulleuse congénitale, le renouvellement se fera tous les 1 à 3 jours.

PRECAUTIONS D’EMPLOI

  • Urgotul adhère aux gants chirurgicaux en latex. Aussi, est-il recommandé d’humidifier les gants avec du sérum physiologique pour faciliter, dans ce cas, la manipulation
  • d’Urgotul.
  • En présence de signes cliniques d’infection locale, l’instauration d’un traitement préalable avec une interface anti-bactérienne de type Urgotul Ag est préconisée.
  • En cas de plaie profonde, anfractueuse ou fistuleuse, laisser une partie du pansement Urgotul visible et accessible à l’extérieur de la plaie.
  • Ce pansement est à usage unique : la ré-utilisation d’un pansement à usage unique peut provoquer des risques d’infection.
  • Ne pas restériliser le pansement.
  • Stocker Urgotul à l’abri de l’humidité, de la chaleur (température inférieure à 25°C).

STATUT REGLEMENTAIRE
Dispositif médical marqué CE Classe IIb (GMed) .